You are here

Ulcère de jambe

Ulcère de jambe

Selon un article dans le American Journal of Surgery, comptent pour 85 pour cent de tous les ulcères des membres inférieurs, leur traitement coûte 3 milliards $ et ils sont la cause de plus de 2 millions de journées de travail perdues par année. Un ulcère veineux à la jambe est l'une des manifestations les plus sérieuses de la progression d'une insuffisance veineuse chronique. Cette plaie ouverte souvent douloureuse a un impact sur la qualité de vie des patients et guérit lentement.

Les patients atteints d'ulcères interagissent directement avec une clinique ou un médecin et un essayeur certifié dans la gestion de la plaie. La compression joue un rôle important dans la guérison d'une plaie et certainement aussi dans les soins qui suivent la guérison de la plaie. Lorsque la plaie est guérie, des bas de compression graduée doivent être portés la vie durant.

Quelles sont les causes des ulcères veineux?

Selon le Dr David Ross, dans un article publié dans le Northeast Florida Medicine en 2012, « plus de 70 % des plaies chroniques sur les membres inférieurs sont le résultat de maladies veineuses ». Cet article mentionne aussi que les bas de compression contribuent à prévenir les ulcères.

Lorsque quelqu'un souffre d'insuffisance veineuse chronique, la paroi de la veine devient tendue et s'affaiblit, les valves ne ferment pas. Cela initie la cascade de reflux et d'accumulation qui ne se corrige pas d'elle-même et ne peut que continuer à empirer avec le temps (un caillot sanguin est une autre cause de l'incapacité des valves). Lorsque le sang suite à travers la paroi veineuse et pénètre les tissus, il peut alors se rendre jusqu'à la peau fragile et devenir un ulcère ouvert à la jambe.

Les ulcères veineux à la jambe sont souvent chroniques et difficiles à guérir. Dans la réalité, le taux de récidive des ulcères veineux à la jambe est de 72 pour cent. Ils apparaissent habituellement du côté intérieur de la jambe (médial) au-dessus de la cheville. Ils sont superficiels et peuvent être douloureux. Un œdème sur la partie inférieure de la jambe survient souvent. Une décoloration brunâtre de la peau est souvent présente en raison d'une fuite de cellules sanguines rouges contenant du fer (hémosidérine) dans les tissus. La plaie elle-même est souvent irrégulière et il peut y avoir présence d'un écoulement suintant lorsque les fluides des tissus suintent de la plaie. Il peut aussi y avoir présence d'infection. Précaution concernant les ulcères artériels : environ 10 à 20 pour cent des ulcères sont artériels. Les ulcères artériels apparaissent habituellement sur la face extérieure de la jambe, alors que les ulcères veineux apparaissent habituellement sur la face intérieure de la jambe. Votre médecin peut contribuer à déterminer le type d'ulcère dont vous souffrez et le traitement le plus approprié.

Diagnostic

Une évaluation visuelle est d'abord réalisée et la taille de la plaie est notée. Les patients peuvent aussi subir un examen Doppler aux ultrasons, un phlébogramme de contraste (examen au rayon X ou des photos du débit sanguin sont prises) ou une pléthysmographie par impédance.

Bénéfices de la compression

Le traitement primaire inclut le contrôle de l'infection et la guérison de la plaie. Une plaie guérit lentement et ceci peut prendre plusieurs mois, selon sa taille. La gestion de la douleur et l'atténuation de l'œdème ainsi que la protection de la peau saine sont importants aussi durant le traitement. Des étapes pour améliorer le flux veineux devraient être entreprises. Traditionnellement, des bandages de compression à extension courte sont portés en postopératoire jusqu'à ce que la guérison soit presque complète, après quoi, un demi-bas de compression graduée est ajusté au patient pour une compression à 30-40 mmHg ou plus. Seulement votre médecin sera capable d'évaluer votre état pathologique et de prescrire le traitement le plus efficace.

Près de 80 pour cent des ulcères veineux à la jambe peuvent être guéris avec une gestion de plaie appropriée. Le taux de récidive d'un ulcère veineux après traitement est près de 70 pour cent. Lorsque l'ulcère à la jambe est guéri, le patient devrait porter un bas de compression graduée médicale SIGVARIS d'au moins 30-40 mmHg durant toute sa vie pour contribuer à éviter la récurrence de l'ulcère.

Remarque : Les bas de compression graduée sont CONTRE-INDIQUÉS dans les cas d'insuffisance artérielle grave.

Le sous-bas de coton et les produits de caoutchouc naturel SIGVARIS sont souvent prescrits pour les patients avec des ulcères. Le sous-bas de coton SIGVARIS est utile pour superposer aux bas de compression. Les patients peuvent aussi porter le sous-bas de coton SIGVARIS la nuit pour garder l'habillage en place et pour rendre l'enfilage des bas de compression médicale plus facile le matin suivant.

>> Cliquez ici pour consulter la collection de produits SIGVARIS caoutchouc naturel

Sources : Ross, David S. Venous Stasis Ulcers : A Review. Northeast Florida Medicine. Vol 63, No 2, 2012. Nelzen O, et al. Venous and non-venous leg ulcers: Clinical history and appearance in a population study. Br J Surg. 1994;81:182. National Institute of Health. BMJ 2004 5 juin; 328(7452): 1385-1362

Ulcère de jambe: Les solutions SIGVARIS

Le sous-bas de coton et les produits de caoutchouc naturel SIGVARIS sont souvent prescrits pour les patients avec des ulcères. Le sous-bas de coton SIGVARIS est utile pour superposer aux bas de compression. Les patients peuvent aussi porter le sous-bas de coton SIGVARIS la nuit pour garder l'habillage en place et pour rendre l'enfilage des bas de compression médicale plus facile le matin suivant.

SIGVARIS est le chef de file mondial des fabricants de bas et de chaussettes de compression graduée prêt-à-porter. Notre produit a été conçu à l'origine par un médecin. SIGVARIS offre plusieurs choix de fibres naturelles et, toutes les fibres de SIGVARIS sont enveloppées deux fois pour produire des bas durables et des chaussettes qui sont aussi faciles à enfiler qu'à retirer. SIGVARIS est fière d'offrir des produits qui permettent un port confortable et comportent la force de compression recommandée par votre médecin.

Les bas compressifs SIGVARIS servent à prévenir et atténuer les varices, soulager les jambes lourdes, fatiguées ou les chevilles enflées, pour ralentir la progression et diminuer les symptômes par le port régulier de bas de compression. La décision concernant le choix de la classe de bas de compression, le modèle de bas et la durée de traitement sont du ressort du médecin. Ainsi, la décision est prise individuellement pour chaque patient en tenant compte de la situation clinique et des besoins personnels.

Les produits SIGVARIS sont pris en charge par les organismes d'assurance maladie dans certaines situations et sont offerts dans la plupart des pharmacies, magasin médical e d'orthopédie. 

 

According to an article in the American Journal of Surgery, venous leg ulcers account for 85% of all lower-extremity ulcers, with treatment costs of $3 billion and over 2 million workdays per year.¹ A venous leg ulcer is one of the most serious results of the progression of chronic venous insufficiency. This often painful open wound affects the quality of life of patients and shows a protracted healing process. Ulcer patients interact directly with a wound clinic or physician and a certified fitter in the management of the wound. Compression plays an important role in the healing of a wound and certainly in the post-wound care. Once your wound is healed, you should wear graduated compression stockings for life.

 

 

What causes a venous ulcer?

When suffering from chronic venous insufficiency, the vein wall becomes stretched and weakens and the valves do not close. This starts the cascade of reflux and pooling which does not correct itself and only continues to worsen over time (another cause of valve incompetency is a post-traumatic damage). In consequence, the small nutritional vessels of the skin are damaged causing edema, inflammation, hardening of the tissue and malnutrition of the skin. On these preconditions, a venous ulcer may easily develop.

Venous leg ulcers are often chronic and difficult to heal. They often appear on the inside of the leg (medial) above the ankle. They are shallow and can be painful. Swelling in the lower leg often occurs. There is often brownish discoloration of the skin due to the leakage of the iron-containing pigment in red blood cells (hemosiderin) into the tissue. The wound itself is often irregular and there may be weeping discharge as the tissue fluid seeps from the wound. There may also be indications of infection.  Caution regarding arterial ulcers: approximately 10-20% of ulcers are arterial ulcers. In addition to venous diagnostics with duplex ultrasound, the arterial circulation should be controlled in each ulcer patient.

What is the treatment for a venous leg ulcer?

The primary treatment includes controlling  a possible infection and healing the wound. A wound heals slowly and may take many months, depending of its size and other risk factors. Managing pain and minimizing the edema as well as protecting the healthy skin are also important during treatment. Steps to improve venous function should be taken. Traditionally, short-stretch compression bandages are worn initially until secretion has reduced. In most of the small and medium size ulcers the compression can be continued with a compression stocking or a special ulcer stocking system (SIGVARIS UlcerX) at 30-40 mmHg until healing. Your physician will be able to assess your condition and prescribe the most effective treatment.

Nearly 80% of venous leg ulcers can be healed with good wound management. The recurrence rate of a venous ulcer after treatment can vary depending on the type of procedure and patient compliance. Studies show that recurrence can range as low as 26-28% but it also reported as high as 69%.² Once the leg ulcer has healed, the patient should wear a minimum of 30-40 mmHg SIGVARIS medical graduated compression stocking for life to promote non-recurrence of the ulcer. 

Graduated compression stockings are CONTRAINDICATED for severe arterial occlusive disease.

¹ American Journal of Surgery (2002, vol. 183. n2, pp. 132-137 (14 ref.)
² Bryant RA, editor. Acute and Chronic Wounds. St Louis Mosby; 1992, p 164-204

Benefits of compression therapy

  • Ease of application promotes compliance as compared to bandaging, which requires medical expertise for application
  • Increased healing of venous ulcers
  • Reducing recurrence rate of healed venous ulcers
  • Successful treatment without compromising wound dressing
  • Significantly reduced pain lets the patient rest comfortably.

Leg Ulcer: SIGVARIS solutions

SIGVARIS medical graduated compression stockings play an important role in the healing and maintenance of wound care management. However, previously ulcerated skin is not stable and a wound can reoccur. Daily walks, a healthy diet and weight control are also key in patient caring for a venous leg ulcer.

The SIGVARIS UlcerX - designed with patients in mind

SIGVARIS UlcerX Kit is a dual stocking system. It consists of a low-compression underliner and a 30-40 mmHg overstocking. The underliner is made with a inner layer of cotton and a smooth exterior that allows easy donning of the overstocking. The underliner keeps the wound dressing in place at night, helping the patient to rest comfortably.  During daily activities, the overstocking provides the necessary compression needed to heal the venous ulcer. The 30-40 mmHg overstocking is recommended for removal at night, but the low-compression understocking should be worn during sleep or while recumbent.

Scientifically proven results

According to the study "The treatment of venous leg ulcers with a specially designed compression stocking kit" by F. Mariani et al. Phlebologie 2008; 37, 191-197, September 2008,  UlcerX Kit therapy solution is the proven superior treatment choice for the successful healing of venous ulcers:

  • Complete wound closure achievement: 96,2% with UlcerX kit as compared to 70% with traditional bandages.
  • Ulcers with diameter of up to approximately 4cm healed twice as fast with the UlcerX Kit compared to bandages; larger ulces (>4cm) healed as rapidly with the UlcerX Kit as with bandages.
  • Reported pain at night/morning was absent with the UlcerX Kit group, but reported respectively by 40% / 20%  in the bandage group