Essai clinique randomisé sur les effets des bas de compression sur les nausées et les vomissements au début de la grossesse

Ce document d’une page étudie les effets des bas de compression sur les nausées et les vomissements au début de la grossesse. Il est disponible au téléchargement en anglais, allemand, français, italien, polonais et espagnol.

Pregnant woman on sofa

Contexte

50 à 80 % des femmes souffrent de nausées et de vomissements lors du début de leur grossesse (NVG). Les NVG ont un effet néfaste sur la qualité de vie des femmes et plus précisément sur leur capacité à travailler. Malgré le fait qu'il existe un certain nombre d'interventions thérapeutiques pour soulager les symptômes - allant des produits pharmaceutiques aux thérapies naturelles - les femmes demeurent réticentes à prendre des médicaments pendant la grossesse. Un traitement sécurisé, efficace et acceptable allant à l’encontre des NVG reste encore à trouver.

But de l’étude

Le but de cette étude (1) était d’évaluer l’effet des bas médicaux de compression (BMC) sur les symptômes tels que la nausée, les vomissements et les vertiges entre la huitième et la seizième semaine de grossesse ainsi que leurs impacts sur la qualité de vie.

Participantes

Des femmes enceintes de plus de 18 ans et atteintes de nausées et de vomissements lors du début de leur grossesse faibles ou modérés, soit 74 femmes, ont pu participer à l’étude. 58 d’entre elles ont participé à l’étude jusqu’à la fin.

Randomisation des patientes

Groupe 1 : « BMC 1 » : 2 semaines avec les BMC, 2 semaines sans.

  • Participantes éligibles : n=33.
  • Abandon : n= 4 (3 fausses couches et 1 questionnaire incomplet).
  • Evaluation finale : n= 29.

Groupe 2 : « BMC 2 » : 2 semaines sans BMC, 2 semaines avec.

  • Participantes éligibles : n= 41.
  • Abandon : n=12 (3 fausses couches et 9 ne se sont pas représentées lors des contrôles.)
  • Evaluation finale : n= 29.

Il n’y avait aucune différence significative entre les deux groupes dans les caractéristiques de départ.

Résultats

Paramètre principal : changement du score de qualité de vie concernant les nausées et les vomissements au début de la grossesse.

  • Le taux d’observance du port de bas de compression médicale était de 100%.
  • 80% des participantes recommanderaient le port de bas médicaux de compression pendant la grossesse.
  • Les participantes ont déclaré avoir beaucoup moins de nausées ou vomissements lors du port de bas médicaux de compression et bien plus sans.
  • Les autres avantages du port des bas médicaux de compression cités concernaient moins de contraintes physiques et physiologiques ainsi que la diminution des douleurs dans les jambes et des vertiges.

Conclusion

Le port de bas de compression médicale pendant la grossesse n’améliore pas seulement les symptômes de nausées et de vomissements mais aussi la qualité de vie comme les vertiges, les douleurs aux jambes ainsi que les contraintes physiques et physiologiques.

Suggestion de l’auteur

Les bas de compression pourraient être un traitement non-pharmaceutique qui pourrait alléger les symptômes de nausées et les vomissements au début de la grossesse.

Lecture complémentaire