La thérapie par la compression médicale pour les maladies veino-lymphatiques

Ce document traite en une page les différents types de produits de compression qui permettent de traiter les maladies veine-lymphatiques. Il se concentre sur les caractéristiques de chaque type de compression, apportant une aide afin de choisir le meilleur vêtement pour chaque patient. Ce document peut être téléchargé en français.

Legs and feet of a couple walking, carrying shopping bags

Contexte

Nombre de cas ayant des maladies veino-lymphatiques

Les maladies veineuses (1)

  • C1 (varicosités et veines réticulaires) : 59,1%
  • C2 (varices) : 14,3 %
  • C3 (œdème chronique aux jambes) : 13,4%
  • C4- C6 (transformations cutanées, ulcère cicatrisé ou soigné) : 3,6%

 

Les maladies lymphatiques (2):

  • Lymphœdèmes : 1,8% (2% femmes touchées et 1,5% des hommes.)
  • Lymphœdèmes primaires : concernent 1/3 de tous les patients atteints de lymphœdèmes.
  • Lymphœdèmes secondaires : concernent 2/3 de tous les patients atteints de lymphœdèmes.

Lipoedèmes (3):

Concernent principalement les femmes : 6-8%.

Prise en charge

La prise en charge des maladies veino-lymphatiques relève de facteurs multiples et inclut :

  • La compression thérapeutique, un traitement largement utilisé pour soigner les maladies veino-lymphatiques (4)
  • Les soins de la peau.
  • Techniques chirurgicales et autres thérapies.
  • Faire de l’exercice et gestion du poids.
  • Drainage lymphatique.

Ce document aborde les mécanismes de la thérapie de compression, ses bénéfices, et apporte donc une aide certaine pour choisir les meilleurs vêtements pour chaque patient.

La thérapie de compression

Mécanismes d’action (5)

  • Améliore le retour veineux.
  • Diminue la filtration.
  • Améliore la formation de la lymphe et la circulation lymphatique.
  • Réduit les inflammations (6)

 

Effets bénéfiques (5):

  • Réduit les signes et les symptômes.
  • Réduit les œdèmes ou empêche leur formation.
  • Accélère la guérison des plaies.
  • Améliore ou empêche les infections cutanées.
  • Réduit la détérioration mécanique et les douleurs.
  • Augmente l’activité physique et la stabilisation des tissus ; améliore la qualité de vie.

Les différents types de thérapies de compression

Le tricot circulaire :

Caractéristiques (4)

  • Bas fins et discrets : plus doux, meilleure élasticité et plus esthétique que les tricots à plat : sans couture.
  • Propriétés d’étirement long : pression à l’effort plus basse que celle du tricot à plat.
  • Bas sur-mesure accessibles.
  • Coût inférieur à celui des produits de tricot à plat ou des bandes de compression.

Utilisation (4), (7)

Le tricot à plat :

Caractéristiques (4)

  • Matériel plus épais et plus rigide que le tricot circulaire ; très résistant, avec coutures.
  • Propriétés d’étirement court ; pression à l’effort plus haute que celle du tricot circulaire.
  • Produit souple et à usage multiple (sur mesure).
  • Le tricot à plat est confortable à porter sur des tissus doux ou des plis cutanés ; confortable également dans les classes de compression élevées.

Utilisation (4), (7)

  • ICV modérée (C3-C4)
  • Lymphœdèmes, lipoedèmes, lipolymphoedèmes mineurs ou importants, avec ou bien sans distorsion au niveau de la forme (contention des tissus), phase de maintenance (mais peut être utilisé pour les phases de décongestion et de transition). Produit recommandé après une phase de bandage afin d’éviter une rechute.

Les bandes de compression :

Caractéristiques (4)

  • Ce produit permet l’autogestion (auto-application et auto-ajustement, hygiène personnelle et soins de la peau), efficacité du traitement améliorée tout comme la qualité de vie : produit rentable (lavable, réutilisable, permet un gain de temps) et confortable grâce à l’auto-ajustement.
  • Propriétés d’étirement court : pression à l’effort haute et faible pression au repos.

Utilisation (4), (7)

  • ICV modérée ou importante (C3-C6)
  • Lymphœdèmes, lipoedèmes, lipolymphoedèmes mineurs ou importants, avec ou sans distorsion au niveau de la forme du membre ; phase de maintenance (mais peut également être utilisé durant la phase de décongestion ou de transition), peut aussi être utilisé pour empêcher une rechute.

Les classes de compression et les caractéristiques de pression

Les classes de compression

(pression à la cheville)

La thérapie de compression exerce une pression contrôlée sur un membre. Il existe différentes classes de compression (qui dépendent des normes nationales) pour les produits en tricot circulaire ou à plat.

 

 

*Les caractéristiques de pression

  • Pression au repos : il s’agit de la pression exercée entre la compression textile et du membre lorsqu’il est inerte (au repos). Cela correspond à une classe de pression d’un produit donné
  • Pression à l’effort : il s’agit d’une compression exercée entre la compression textile et le membre pendant que celui-ci est au mouvement. L’augmentation de la pression qui apparaît lors de ce mouvement dépend de la rigidité du tissu. Les matières plus rigides mènent à une plus grande augmentation de la pression à l’effort.

Deux produits qui ont la même classe de pression exercent la même pression à l’effort mais le produit au tissu plus rigide exerce une pression plus forte à l’effort.

Une grande rigidité permet de réduire efficacement les œdèmes mais cela rend les bas plus difficiles à enfiler : c’est pourquoi les bas de compression sont moins rigides que les bandages ou bandes de compression.

Choisir le bon produit

Le choix du produit qui convient pour un patient est influencé par de nombreux facteurs (4), (7):

  • Le statut clinique du patient (comment le produit va être utilisé ; la phase, la gravité et le lieu du gonflement dû à l’œdème)
  • L’âge du patient, ses capacités à bouger ainsi que sa capacité à supporter les bas de compression
  • L’état de la peau (fragile, endommagée par un ulcère, normale)
  • La morphologie du membre
  • La rigidité du produit
  • Hygiène personnelle (l’état de santé du patient, sa prise en compte de la maladie et son désir de d’améliorer son état) ainsi que la situation financière du patient
  • Les préférences du patient

Message à prendre en compte

La thérapie de compression est la pierre angulaire de la gestion des maladies veino-lymphatiques. Une grande variété de produits de compression existe : chaque produit possède des caractéristiques spécifiques qui les rendent plus ou moins compatible avec chaque patient. Le choix du bon produit de compression se fait selon différents facteurs. Ceci est très important pour une thérapie efficace et centrée sur le patient.

Note : Avant toute prescription de produits ou dispositifs médicaux, chaque patient doit avoir subi un examen global incluant l’ABPI.

Lecture complémentaire