Traitements alternatifs des affections et maladies veineuses

Les affections veineuses peuvent être traitées par compression médicale non invasive ou par des techniques plus invasives.

Alternative invasive treatments for venous disorders

Sclérothérapie

La sclérothérapie est une des méthodes de référence utilisée pour le traitement des varices et des varicosités. Il s’agit d’une procédure guidée par ultrasons qui consiste à canuler une veine et à y injecter un agent sclérosant sous forme de liquide ou de mousse (p. ex. du tétradécyl sulfate de sodium) ou de la colle (p. ex. un adhésif cyanoacrylate). L’agent sclérosant obstrue la paroi veineuse, ce qui a pour effet de dévier le sang vers d’autres veines, plus saines. La veine affaissée est réabsorbée dans les tissus locaux et s’estompe avec le temps.

Cette procédure ambulatoire et courte ne nécessite pas d’anesthésie et les patients sont en mesure de se déplacer peu après. Il est important de bouger les jambes après l’intervention pour prévenir la formation de caillots sanguins. En outre, il est généralement conseillé aux patients de porter des bas de compression ou des bandages pendant un certain temps. En fonction de la taille et de l’emplacement des veines, plusieurs séances de sclérothérapie peuvent être nécessaires.

(Vidéo en anglais)

right_arrow

Phlébectomie

La phlébectomie ambulatoire est une technique chirurgicale qui permet sous anesthésie locale de réaliser l’ablation de varices superficielles. De multiples micro-incisions de la peau sont pratiquées avec une aiguille ou un bistouri le long de la varice. On utilise ensuite un crochet de phlébectomie pour extraire délicatement la varice à travers la mini-incision.

La durée de cette procédure est relativement courte – entre 30 minutes et une heure. Les patients peuvent effectuer leurs activités quotidiennes immédiatement après la phlébectomie, mais il leur est conseillé de porter des bas de compression pendant au moins deux semaines et de s’abstenir de pratiquer l’aérobic.

Ablation par radiofréquence ou par laser endothermique

L’ablation par laser endothermique et l’ablation par radiofréquence endothermique sont des techniques endovasculaires qui utilisent une source d’énergie (laser ou ondes radio) pour générer de l’énergie thermique afin d’endommager et de contracter la paroi veineuse, fermant ainsi la veine variqueuse correspondante.

Le flux sanguin est redirigé vers des veines plus saines et la veine scellée est éventuellement réabsorbée dans les tissus locaux. Les deux méthodes sont moins invasives qu’une chirurgie classique et durent de 30 minutes à une heure. Les patients peuvent se déplacer rapidement après le traitement, avec moins de douleur, une récupération plus rapide et des résultats esthétiques similaires à ceux obtenus par une chirurgie veineuse classique.

(Vidéo en anglais)

Stripping veineux

Le stripping veineux est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale ou locale pour enlever une veine profonde responsable de reflux. Tout d’abord, de très petites incisions sont pratiquées (généralement dans l’aine et la cuisse interne), puis un mince fil de plastique flexible est inséré dans la veine par l’incision supérieure et guidé à travers la veine vers l’autre incision plus bas dans la jambe. La veine est attachée au fil, puis extraite du corps.

Après l’intervention, les incisions sont suturées et un bandage compressif serré est appliqué sur la jambe. Dans certains cas, une nuit d’hospitalisation est requise. Le port de vêtements ou de bandages de compression est recommandé pendant une certaine période après l’intervention. La phase de récupération dure généralement de deux à quatre semaines pendant lesquelles il est conseillé aux patients d’éviter tout exercice physique intense.

(Vidéo en anglais)

Lecture complémentaire