You are here

Le lymphoedème

Le lymphoedème

La pathologie

Le lymphoedème est une maladie chronique et progressive due à un dysfonctionnement du système lymphatique. Elle se caractérise par une accumulation de la lymphe dans les tissus entrainant l’apparition d’oedèmes.
On distingue deux types de lymphoedèmes :
- Le lymphoedème primaire lié à une malformation constitutionnelle du système lymphatique de cause inconnue ou de rares formes familiales.
- Le lymphoedème secondaire dû à la destruction ou à l’obstruction du réseau lymphatique suite à une pathologie (cancer) ou à un traumatisme.

Cette pathologie peut évoluer selon trois stades :
Stade 1 : Réduction spontanée de l’oedème à l’élévation du membre
Stade 2 : Pas de réduction spontanée, fibrose, altérations de la peau
Stade 3 : Altérations importantes de la peau, éléphantiasis


La prise en charge

Il est important :
- de prendre en charge le plus précocement possible cette pathologie.
- de proposer une prise en charge adaptée au patient afin d’en éviter les complications comme l’érysipèle ou le handicap fonctionnel.

Les objectifs de la prise en charge :
- Diminuer et stabiliser le volume du membre.
- Améliorer la fonction du membre.
- Prévenir l’aggravation et les risques de complications.
- Éduquer le patient afin de le rendre autonome.


Le traitement
Le traitement de référence de cette pathologie chronique est la thérapie décongestive. Son but est d’accroitre la circulation lymphatique et veineuse afin de réduire le volume de l’oedème, conserver ou rétablir la fonction et l’esthétique du membre atteint et prévenir les complications.

Cette thérapie se déroule en deux phases complémentaires :
- La phase intensive de réduction du volume de l’oedème.
- La phase de maintien.

La phase intensive : réduction de l’oedème
Cette phase est constituée :
- Du drainage lymphatique manuel.
- De bandages.
- D’exercices physiques sous bandage.
- De soins de la peau.

La phase de maintien : stabilisation de l’oedème
Cette phase, au long cours, est la combinaison de plusieurs éléments :
- Du drainage lymphatique manuel.
- De l’auto-bandage.
- De soins de la peau.
- De l’activité physique.
- De la compression/contention médicale.

La compression est un élément clé du traitement et elle est toujours associée aux règles hygiéno-diététiques.