Affections veineuses aiguës

Les manifestations aiguës d’affections veineuses surviennent habituellement sans conditions préexistantes, mais peuvent aussi être déclenchées par des affections veineuses chroniques. Dans tous les cas, un traitement médical est requis immédiatement.

Description of disease mechanism with venous disorders

Thrombophlébite superficielle (TS)

La thrombophlébite superficielle (TS) est un processus inflammatoire relativement courant associé à un caillot sanguin (thrombus) qui affecte les veines du réseau veineux superficiel (juste sous la peau). Les symptômes et les signes comprennent une douleur locale, des démangeaisons, une sensibilité, une rougeur de la peau et un durcissement des tissus environnants.

Traitement et soins de la TS 

  • Médicament anti-inflammatoire et anticoagulant approprié, tel que prescrit par le médecin traitant
  • Interventions chirurgicales (thrombectomie, ligature)
  • Soins non invasifs avec les solutions de compression Sigvaris 

Thrombose veineuse profonde (TVP)

La thrombose veineuse profonde (TVP) est la formation d’un caillot de sang habituellement dans le système veineux profond, principalement des membres inférieurs, et qui peut bloquer le retour veineux. Le caillot de sang à l’intérieur de la veine peut rester contre la paroi de la veine ou peut flotter à l’intérieur de la veine.

La TVP est causée par une combinaison de divers facteurs physiopathologiques, y compris des lésions de la paroi veineuse, une stase et une hypercoagulabilité. Les facteurs de risque pour le développement de la TVP comprennent, entre autres, la grossesse, les médicaments contraceptifs, le cancer, la chirurgie, les blessures, l’IVC et les voyages. 

Certains cas de TVP ne présentent aucun symptôme reconnu. Pour ceux qui présentent des symptômes, ils peuvent inclure :

  • Douleur
  • Chaleur
  • Rougeur
  • Gonflement

Les complications liées à une TVP incluent les suivantes :

  • Embolie pulmonaire : apparaît lorsque le caillot de sang se détache et migre vers les artères situées dans les poumons, il bloque alors le flux sanguin, ce qui peut être fatal.
  • Syndrome post-thrombotique (SPT) : jusqu’à la moitié des patients atteints de TVP développent une complication à long terme connue sous le nom de syndrome post-thrombotique (SPT). Cette condition peut apparaître sous forme de douleur chronique, de gonflement, d’œdème et de troubles trophiques cutanés dans le membre touché. Dans les cas graves, des ulcères d’origine veineuse peuvent se développer.

Diagnostic

Lorsque les symptômes décrits ci-dessus se manifestent, vous devez consulter rapidement un médecin pour confirmer le diagnostic qui peut être posé par une simple échographie. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent réduire considérablement le risque de complications graves. 

Traitement et soins

  • Le traitement de la TVP implique des médicaments anticoagulants et le port de bas de compression médicale afin d’améliorer le retour du sang veineux et prévenir le SPT.
  • Une thrombectomie peut également être envisagée afin d’extraire le caillot. 

Important à savoir : le traitement doit éliminer les symptômes rapidement et durablement, mais aussi vous permettre de rester en mouvement et de poursuivre vos activités de tous les jours.

Illustration deep vein thrombisis

Les symptômes d'une TVP peuvent passer inaperçus.

Embolie pulmonaire

Une embolie pulmonaire se produit lorsqu’un caillot de sang, ou une partie de ce caillot (embole), se détache et migre vers les artères pulmonaires. L’embolie pulmonaire est l’une des conséquences les plus graves de la TVP, car elle peut être fatale. Les signes d’embolie ne sont pas spécifiques et peuvent inclure des difficultés respiratoires, des douleurs thoraciques, de la toux, de la fièvre ou des expectorations de sang (crachats). Sachant que tous ces symptômes sont également constatés dans d’autres conditions médicales, l’embolie pulmonaire peut ne pas être diagnostiquée immédiatement. Seuls des tests spécifiques permettent un diagnostic correct, notamment un scanner des poumons (tomographie par ordinateur dans la plupart des cas). Lorsque ces symptômes apparaissent, une aide médicale d’urgence doit être demandée.

Traitement et soins de l’embolie pulmonaire

Le traitement peut inclure les éléments suivants :

  • une assistance hémodynamique et respiratoire ;
  • un anticoagulant ;
  • un traitement thrombolytique ;
  • une embolectomie chirurgicale ;
  • un traitement par cathéter.
  • Solutions de compression Sigvaris 

Syndrome post-thrombotique (SPT)

Jusqu’à cinquante pourcent des patients atteints de TVP développent une complication à long terme connue sous le nom de syndrome post-thrombotique (SPT).

Cette condition peut apparaître sous forme de douleur chronique, de gonflement, d’œdème et de troubles trophiques cutanés dans le membre touché. Dans les cas graves, des ulcères d’origine veineuse peuvent se développer.

Traitement et soins du SPT

Le traitement peut inclure les éléments suivants :

  • un anticoagulant ;
  • une thrombolyse et une compression médicale.

right_arrow

Guidance for the prevention and treatment of the post-thrombotic syndrome 

One versus two years of elastic compression stockings for prevention of post-thrombotic syndrome (OCTAVIA study): randomised controlled trial 

Les données scientifiques (OCTAVIA one-pager) montrent qu’idéalement, la compression médicale doit être poursuivie pendant au moins deux ans après l’apparition de la TVP afin de réduire le risque de développer un SPT.

Saignements variqueux

Les saignements variqueux sont définis comme des saignements de varices. Ils sont associés à une varicosité superficielle traumatisée, mais des saignements importants peuvent aussi se produire au niveau d’une zone d’ulcération. La perte de sang qui en résulte peut être considérable, voire mortelle.

Traitement et soin des saignements variqueux

  • La jambe doit être surélevée et une pression constante doit être exercée sur la plaie afin d’arrêter le saignement.
  • Il convient de consulter immédiatement un médecin afin d’obtenir le traitement approprié.

Lecture complémentaire

What is compression therapy
Affections veineuses chroniques (AVCh)
Une position debout ou assise constante empêche le sang de circuler vers le cœur. Dans certaines circonstances, cela peut conduire à une insuffisance veineuse, caractérisée par un mauvais fonctionnement des valvules veineuses qui interfèrent avec le retour veineux et provoquent une accumulation de sang dans les veines.
En savoir plus
Young female doctor explaining compression therapy to patient
Qu’est-ce la compression médicale ?
La compression médicale est le traitement de base des maladies veineuses et lymphatiques, recommandé par les autorités de santé. C’est une solution simple, adaptée à la morphologie et sans interaction médicamenteuse. Sous forme de chaussettes, bas ou collant, la compression médicale est un textile élastique, qui exerce une pression active le long de la jambe favorisant la circulation veineuse et le retour du sang vers le cœur. La compression médicale diminue les douleurs, les sensations de jambes lourdes et contribue également à la réduction des œdèmes tout en prévenant les complications possibles.
En savoir plus