Classification CEAP pour les affections veineuses chroniques

Les affections veineuses chroniques (AVCh) englobent l’ensemble des anomalies cliniques résultant d’une pathologie des veines superficielles et/ou profondes des membres inférieurs et évoluant sur un mode chronique. La classification CEAP est utilisée pour distinguer les diverses manifestations d’AVCh.

Compression levels: which one to use when

Qu’est-ce que la classification CEAP ?

De manière à normaliser les rapports et le traitement des diverses manifestations d’affections veineuses chroniques, un système de classification complet (CEAP) a été développé pour permettre un diagnostic et une comparaison homogènes des populations de patients. Créé par un comité ad hoc international de l’American Venous Forum en 1994, il a été promulgué à travers le monde et est maintenant accepté comme norme de classification des affections veineuses chroniques.

Les principes fondamentaux de la classification CEAP incluent une description de la classe clinique (C) basée sur des signes objectifs, l’étiologie (E), la répartition anatomique (A) des reflux et des obstructions dans les veines superficielles, profondes et perforantes et la physiopathologie (P) sous-jacente, qu’elle soit liée aux reflux ou aux obstructions. Cette classification est conçue pour évoluer au fil du temps et a été soumise à sa première révision officielle par un panel international, sous l’égide de l’American Venous Forum en 2004. Le document révisé conserve les catégories CEAP de base, mais optimise les détails sous-jacents.

CEAP : sept catégories cliniques d’affections veineuses chroniques

Selon la classification CEAP, les affections veineuses chroniques peuvent être divisées en sept catégories cliniques C0 à C6 avec des signes spécifiques :

C0 : aucun signe visible ou palpable de maladie veineuse

C1 : télangiectasies (varicosités) ou veines réticulaires

C2 : varices

C3 : œdème

C4 : troubles trophiques cutanés (pigmentation, eczéma, induration)

C5 : ulcère veineux cicatrisé

C6 : ulcère veineux actif

Références : (1) Porter JM, Moneta GL. Reporting standards in venous disease: an update. International Consensus Committee on Chronic Venous Disease. J Vasc Surg 1995;21:635-45. (2) Eklof B, Rutherford RB, Bergan JJ, Carpentier PH, Glovicski P, Kistner RL, et al. Revision of the CEAP classification for chronic venous disorders: consensus statement. J Vasc Sur 2004;40:1248-52.

Lecture complémentaire

What is compression therapy
Affections veineuses chroniques (AVCh)
Une position debout ou assise constante empêche le sang de circuler vers le cœur. Dans certaines circonstances, cela peut conduire à une insuffisance veineuse, caractérisée par un mauvais fonctionnement des valvules veineuses qui interfèrent avec le retour veineux et provoquent une accumulation de sang dans les veines.
En savoir plus
Factors that impede leg health
Facteurs ayant une incidence négative sur la santé des jambes
De nombreux facteurs peuvent avoir une incidence défavorable sur la santé des jambes. Il peut s’agir de facteurs liés au mode de vie, comme la sédentarité, l’obésité et/ou le tabagisme. D’autres facteurs comme l'âge avancé, le sexe, les changements hormonaux et les antécédents familiaux de troubles veineux ont également une incidence. Dans ces cas, les produits de compression peuvent améliorer la santé des jambes. Les interventions chirurgicales et les déplacements sur de longues distances présentent un risque accru de thrombose veineuse profonde (TVP). Le port de compression médicale peut prévenir le développement de la TVP.
En savoir plus